Bilan

La BNS voit son bénéfice trimestriel bondir de 38%

La BNS a dégagé au premier trimestre 2017 un bénéfice de 7,99 milliards de francs. Les monnaies étrangères ont permis de réaliser un gain de 5,27 milliards.

Le stock d'or a généré une plus-value de 2,25 milliards de francs, tandis que les monnaies étrangères ont permis de réaliser un gain de 5,27 milliards.

Crédits: Keystone

La Banque nationale suisse (BNS) a dégagé au premier trimestre 2017 un bénéfice de 7,99 mrd CHF, en hausse de près de 38% sur un an. Le stock d'or a généré une plus-value de 2,25 mrd CHF, tandis que les monnaies étrangères ont permis de réaliser un gain de 5,27 mrd, indique jeudi l'institut d'émission. La BNS ne s'aventure à aucune prévision pour l'année en cours.

Fin mars 2017, le prix du kilogramme d'or s'élevait à 40'045 CHF, contre 37'885 douze mois auparavant. Malgré tout, le bénéfice tiré du métal jaune a dégringolé de plus de 45% sur un an. Les gains issus des devises étrangères ont plus que triplé (+324%) par rapport au premier trimestre 2016.

Le bénéfice engrangé grâce aux positions en francs s'est élevé à 469,8 mio CHF, constitué pour l'essentiel des intérêts négatifs prélevés sur les avoirs en comptes de virement. Cet indicateur affiche une progression de 7,0%.

Le résultat de la banque centrale dépend principalement de l'évolution sur les marchés de l'or, des changes et des capitaux. Ces facteurs, soumis à de fortes fluctuations, rendent impossibles des déductions pour le résultat 2017, explique la BNS dans son communiqué.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."