Bilan

La BNS table sur un bénéfice de 38 milliards de francs en 2014

Après une perte de 9,1 milliards de francs en 2013, la banque nationale devrait retrouver les chiffres noirs en 2014. 1 milliard de francs devraient être distribués à la Confédération et aux cantons.

En 2013, la BNS avait provoqué la stupeur en annonçant qu'elle ne verserait pas de dividendes à la Confédération et aux cantons au titre de l'exercice, pour la première fois depuis sa création en 1907.

Crédits: Keystone

La Banque nationale suisse (BNS) s'attend en 2014 à un bénéfice de 38 mrd CHF, après avoir essuyé l'année précédente une perte nette de 9,1 mrd, a-t-elle annoncé vendredi. Selon les chiffres provisoires, la distribution à la Confédération et aux cantons, suspendue en 2013, s'élève à 1 mrd CHF.

Les gains réalisés sur les positions en monnaies étrangères ont atteint 34 mrd CHF, dont 9 mrd issus du produit des intérêts et des dividendes, 13 mrd de gains de cours et 12 mrd de gains de change. Le stock d'or a généré une plus-value de 4 mrd CHF, a précisé l'institut d'émission dans un communiqué.

Lors de la publication des résultats sur neuf mois de l'institut d'émission, ce dernier avait fait état d'un bénéfice intermédiaire de 28,5 mrd CHF, dont des gains sur les devises étrangères de 25,2 mrd CHF. "Les pertes de change sur les positions en euros ont été plus que compensées par les gains réalisés dans les autres monnaies de placement, notamment le dollar des Etats-Unis et la livre sterling", avait alors indiqué la BNS.

Le bénéfice dégagé en 2014 permet de reprendre le versement du dividende de 15 CHF au maximum par action et la distribution de 1 mrd CHF à la Confédération et aux cantons. Le solde sera transféré à la réserve pour distributions futures, qui s'établira à environ 28 mrd CHF.

En raison du montant élevé des réserves, supérieures à 10 mrd CHF, un versement supplémentaire pourrait être effectué.

En 2013, la banque centrale avait subi une perte nette de 9,1 mrd CHF, plombée par la chute du cours de l'or. La BNS avait provoqué la stupeur en annonçant qu'elle ne verserait pas de dividendes à la Confédération et aux cantons au titre de l'exercice, pour la première fois depuis sa création en 1907.

Les comptes de la BNS avaient particulièrement souffert de la chute du cours de l'or. Le stock de métal jaune avait accusé une moins-value de 15,2 mrd CHF.

Les résultats 2014 détaillés seront dévoilés le 6 mars.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."