Bilan

La BNS a perdu 30 milliards après l'abandon du taux plancher

La Banque nationale suisse (BNS) a subi une lourde perte de 30 milliards de francs au premier trimestre 2015. Ce résultat est dû aux pertes enregistrées après l'abolition du taux plancher.

Le stock d'or a généré une moins-value de 1 milliard CHF, après avoir gagné 2,6 milliards CHF sur les trois premiers mois en 2014. Fin mars 2015, le prix du kilogramme d'or s'élevait à 37'127 CHF contre 38'105 CHF fin 2014. Le stock est resté inchangé.

Crédits: Reuters

La Banque nationale suisse (BNS) a subi une lourde perte de 30 milliards de francs au premier trimestre 2015, contre un bénéfice de 4,3 mrd CHF un an plus tôt, a annoncé jeudi l'institut d'émission. Ce résultat est principalement dû aux pertes enregistrées sur l'ensemble des monnaies étrangères après l'abolition du taux plancher.

Le produit brut s'est inscrit à -29,9 mrd CHF, contre un gain de 4,4 mrd CHF pour l'exercice précédent.

Les positions en monnaies étrangères ont généré une perte de 29,3 mrd CHF, alors qu'au premier trimestre 2014 la BNS avait engrangé un bénéfice de 1,7 mrd CHF.

Le stock d'or a généré une moins-value de 1 mrd CHF, après avoir gagné 2,6 mrd CHF sur les trois premiers mois en 2014. Fin mars 2015, le prix du kilogramme d'or s'élevait à 37'127 CHF contre 38'105 CHF fin 2014. Le stock est resté inchangé.

La décision de la BNS d'abolir le taux plancher a entraîné une appréciation du franc et partant des pertes sur l'ensemble des monnaies de placement. Sur les trois premiers mois, ces pertes se montent à 41,1 mrd CHF, a précisé l'établissement.

Le produit des intérêts et le produit des dividendes ont contribué positivement au résultat, à hauteur de respectivement 1,6 et 0,3 mrd CHF.

Le niveau généralement plus bas des taux d'intérêt a engendré des gains de cours de 3,7 mrd CHF sur les titres porteurs d'intérêts et les instruments sur taux d'intérêt. Les titres de participation et les instruments de participation ont quant à eux bénéficié du contexte boursier favorable et concouru au résultat à hauteur de 6,2 mrd CHF.

Les positions en francs ont quant à elles engendré un bénéfice de 328 mio CHF, contre les 78 mio CHF enregistrées il y a un. Ce gain se compose pour l'essentiel des intérêts négatifs prélevés depuis le 22 janvier sur les avoirs en comptes de virement (236 mio CHF) mais aussi de gains de cours (78 mio CHF) ainsi que de produits d'intérêts (17 mio CHF), indique le communiqué.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."