Bilan

La BCV fait gonfler son bénéfice brut de 9% après neuf mois

La Banque cantonale vaudoise (BCV) a enregistré une progression de 9% sur un an de son bénéfice brut à 389,8 millions de francs après les neuf premiers mois de 2015.

Dans un communiqué, la BCV dit s'attendre à une marche des affaires sur l'exercice 2015 s'inscrivant dans la continuité des neuf premiers mois.

Crédits: Keystone

La Banque cantonale vaudoise (BCV) a enregistré une progression de 9% sur un an de son bénéfice brut à 389,8 mio CHF après les neuf premiers mois de 2015. L'amélioration de la rentabilité s'explique par une augmentation des revenus couplée à une diminution des charges, indique l'établissement jeudi. La masse sous gestion s'est repliée par rapport à fin juin. La BCV n'a pas modifié ses objectifs pour l'exercice en cours.

Les produits d'exploitation se sont enrobés de 4% à 773 mio CHF. Ces chiffres dépassent largement les prévisions des analystes sollicités par AWP, qui s'attendaient en moyenne à un bénéfice brut de 379,8 mio CHF et des recettes de 766,5 mio.

Dans le détail, le résultat des opérations d'intérêts s'est replié à 368,8 mio CHF (-3%). La banque remarque qu'elle évolue toujours dans un "environnement persistant de taux d'intérêts bas". Les opérations de commissions et des prestations de service ont généré des recettes de 251,4 mio CHF, soit une baisse de 3%.

Les revenus tirés des opérations de négoce ont explosé (+45%) à 114,8 mio CHF. La forte volatilité prévalant sur les marchés depuis l'abandon du plancher EUR/CHF ont profité à cette activité. Enfin, les autres résultats ordinaires se sont inscrits à 38 mio CHF (+28%).

Les charges d'exploitation ont été réduites de 2% à 383,2 mio CHF. Les dépenses liées au personnel représentent 250,9 mio. Elles se sont contractées de 1%.

En comparaison trimestrielle, la masse sous gestion a reculé de 2% à 84,8 mrd CHF. Les entrées nettes d'argent ont atteint 1,4 mrd CHF, alors que des afflux de 1,9 mrd avaient été enregistrés à fin juin. Entre juillet et septembre, les apports de fonds domestiques ont atteint 2,1 mrd CHF et les fonds étrangers ont reflué à hauteur de 724 mio, contre respectivement +2,4 mrd et -517 mio auparavant.

Sur trois mois, les fonds propres de la banque ont reculé de 5,6% à 3,06 mrd CHF.

Par rapport à fin décembre, les créances hypothécaires ont augmenté de 1% à 24,35 mrd CHF. Au passif du bilan, l'épargne et les placements ont pris de l'embonpoint à 13,22 mrd CHF (+2%). Les autres engagements envers la clientèle se sont étiolés de 2% à 15,86 mrd CHF. Le volume de bilan s'est fixé à 43,24 mrd CHF (+1%).

Dans un communiqué, la BCV dit s'attendre à une marche des affaires sur l'exercice 2015 s'inscrivant dans la continuité des neuf premiers mois.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."