Bilan

La BCE facture 326 millions aux banques pour leur supervision

La BCE a annoncé mercredi qu'elle prélèverait une somme de 326 millions d'euros auprès des banques européennes afin de couvrir les frais de leur supervision au titre des années 2014 et 2015.

Depuis le mois de novembre, le mécanisme européen de supervision bancaire (MUS), placé sous l'égide de la BCE, est directement responsable de la surveillance de quelque 123 groupes bancaires européens de premier plan.

Crédits: Keystone

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé mercredi qu'elle prélèverait une somme de 326 mio EUR auprès des banques européennes afin de couvrir les frais de leur supervision au titre des années 2014 et 2015.

"Les coûts encourus au cours des deux derniers mois de 2014, à partir du jour où la BCE a commencé à assumer la responsabilité opérationnelle de la supervision, ont été de 30 mio EUR, alors que 296 mio représentent les dépenses anticipées pour l'année 2015", a précisé l'institution de Francfort dans un communiqué.

Depuis le mois de novembre, le mécanisme européen de supervision bancaire (MUS), placé sous l'égide de la BCE, est directement responsable de la surveillance de quelque 123 groupes bancaires européens de premier plan.

Cette jeune autorité, présidée par la Française Danièle Nouy, avait mené l'an dernier un vaste examen des actifs bancaires en zone euro, ainsi qu'un test de résistance qui a révélé des besoins de capitaux pour une dizaine d'établissements financiers de la région.

Au titre de cette supervision, quelque 289,7 mio EUR (89% du total) seront versés par les 123 banques les plus importantes soumises à la surveillance directe du MUS. Pour 3500 autres établissements de moindre importance, placés sous la supervision de leurs autorités nationales respectives, la facture s'élèvera à 36,3 mio EUR (11%).

"Les redevances seront établies sur la base de l'importance et du profil de risque des différentes banques", qui devront fournir les informations nécessaires à ce calcul avant le 1er juillet 2015 au plus tard, précise la BCE.

"Chaque banque se verra alors attribuer une redevance totale et les factures seront envoyées fin 2015", ajoute la banque centrale.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."