Bilan

La BCE a entamé son rachat d'obligations d'entreprises

La Banque centrale européenne (BCE), qui vient d'étendre ses rachats d'actifs aux obligations d'entreprises, a acheté pour 348 millions d'euros de titres au premier jour de son intervention mercredi.

En étendant le QE aux obligations d'entreprises, la BCE espère améliorer l'accès de celles-ci aux financements, les incitant à investir.

Crédits: AFP

La Banque centrale européenne (BCE), qui vient d'étendre ses rachats d'actifs aux obligations d'entreprises, a acheté pour 348 millions d'euros de titres au premier jour de son intervention sur ce marché mercredi dernier, selon un chiffre publié lundi.

Ce chiffre ne couvre que les achats du 8 juin, et ceux-ci n'ont eu lieu que sur le marché secondaire, là où s'échangent les obligations déjà émises.

Si la BCE tenait ce rythme quotidien, elle débourserait quelque 7 milliards d'euros par mois pour ces titres de dettes d'entreprise, tout juste ajoutés à la liste des actifs sur lesquels elle jette son dévolu dans le cadre du "QE", son programme d'"assouplissement quantitatif" à l'oeuvre depuis mars 2015.

Le "QE" porte sur 80 milliards d'euros par mois au total, l'essentiel servant à acheter des obligations souveraines émises par les Etats de la zone euro.

En l'étendant aux obligations d'entreprises, la BCE espère améliorer l'accès de celles-ci aux financements, les incitant à investir, ce qui devrait donner un coup de pouce à la conjoncture et aux prix en zone euro.

Le marché des obligations d'entreprises est relativement petit en Europe, et les analystes s'attendent à ce que la BCE ne dépense pas plus de 5 à 10 milliards d'euros par mois pour ces titres. Elle peut intervenir soit sur le marché secondaire, soit directement au moment de l'émission des obligations (marché primaire).

L'institution monétaire communiquera à partir de mi-juillet sur les titres qu'elle a en portefeuille, sans révéler les montants qu'elle détient de chaque.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."