Bilan

La Banque Migros pourrait répercuter les taux négatifs sur ses clients

La Banque Migros réfléchit à la manière de répercuter un jour les taux négatifs sur la clientèle. L'introduction serait mis en place de manière graduelle.

"Dans l'immédiat, il est nullement prévu de répercuter les taux négatifs sur les comptes d'épargne des clients privés. Mais un tel pas n'est pas exclu si les taux négatifs de la BNS durent encore longtemps", a indiqué le président de la direction générale.

Crédits: Keystone

La Banque Migros n'exclut pas de répercuter sur ses clients privés les taux négatifs introduits par la Banque nationale suisse (BNS) si la situation perdure ou si l'institut d'émission décidait de les abaisser davantage, a indiqué le patron de l'établissement, filiale du géant orange, dans un entretien au journal "Le Temps".

"Dans l'immédiat, il est nullement prévu de répercuter les taux négatifs sur les comptes d'épargne des clients privés. Mais un tel pas n'est pas exclu si les taux négatifs de la BNS durent encore longtemps", a indiqué le président de la direction générale, Harald Nedwed, dans un entretien paru dimanche soir sur le site internet du quotidien.

Selon M. Nedwed, "le secteur de la banque de détail réfléchit aujourd'hui à la manière de répercuter un jour les taux négatifs sur la clientèle. Cela serait mis en place de manière graduelle, de manière à ce que seuls les avoirs d'un certain montant, par exemple dès 100'000 francs, soient soumis à un taux négatif".

Dans le cas de l'introduction de taux négatifs par des banques pour leur clientèle privée, "il est probable que certains clients tenteraient dans un premier temps de transférer leur argent vers les autres banques qui ne prélèvent pas encore des taux négatifs", a estimé le responsable.

Revenant sur le marché immobilier, ce dernier a exclu un risque de surchauffe immobilière en Suisse malgré la faiblesse des taux hypothécaires. Pour M. Nedwed, "même si les taux hypothécaires sont actuellement très bas, le nombre de personnes qui peuvent réunir les fonds propres nécessaires pour financer l'achat d'une maison individuelle ou d'une propriété par étage a diminué".

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."