Bilan

La banque EFG sommée de se prononcer sur les coupes de sa future entité

L'Association suisse des employés de banque donne trois mois à la direction d'EFG pour clarifier la situation des employés de la future entité fusionnée EFG-BSI.

L'Association suisse des employés de banque (ASEB) a enjoint la direction d'EFG International à clarifier la situation des employés de la future entité fusionnée d'ici le 16 septembre prochain. Contactée vendredi, la responsable régionale Natalia Ferrara a insisté sur la nécessité d'entamer les pourparlers avant l'annonce des suppressions d'emploi.

"Nous demandons que la direction d'EFG négocie avec les partenaires un plan social avant d'annoncer dans quelle mesure quels sites et quels secteurs seront affectés", ceci afin d'éviter une concurrence entre les collaborateurs touchés, a indiqué à AWP l'ex-procureure publique.

Mme Ferrara a rappelé que les employés de la banque tessinoise étaient au bénéfice d'une convention collective de travail (CCT), qu'elle souhaite voir adoptée par l'acquéreur de BSI. Réunis jeudi soir à Lugano, quelque 600 employés de BSI ont adopté une résolution dans ce sens "quasiment à l'unanimité".

La responsable tessinoise regrette par ailleurs qu'EFG ne dispose pas actuellement d'une commission du personnel. "Vu que le personnel d'EFG sera également touché par les suppressions de postes, nous espérons pouvoir représenter également leurs intérêts".

Mme Ferrara compte également intervenir auprès de l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Finma) afin que celle-ci identifie les personnes responsables de la débâcle de BSI. "Cela permettra aux collaborateurs qui n'ont rien à se reprocher de redresser la tête et de continuer à bien faire leur travail".

Pour rappel, la banque privée tessinoise, qui devrait être ravalée par le gestionnaire de fortune zurichois d'ici la fin de l'année, avait défrayé la chronique le 23 mai dernier en écopant de lourdes sanctions de la part de la Finma et de son homologue singapourienne (MAS), qui lui reprochent de graves manquements dans l'organisation interne et la lutte contre le blanchiment d'argent.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."