Bilan

La Banque d'Angleterre alloue 3,07 milliards de livres

La Banque d'Angleterre (BoE) a mis en oeuvre sa troisième et dernière opération supplémentaire de prêts liée au référendum, qui a attiré plus du double de demande.

La BoE a indiqué que la demande des banques s'était élevée à 6,33 milliards de livres, en très nette hausse par rapport aux précédentes opérations de ce type.

Crédits: Reuters

La Banque d'Angleterre (BoE) a annoncé mardi avoir alloué 3,07 milliards de livres milliards de liquidités aux banques lors de la troisième et dernière opération supplémentaire de prêts liée au référendum, qui a attiré plus du double de demande.

La BoE a indiqué que la demande des banques s'était élevée à 6,33 milliards de livres, en très nette hausse par rapport aux précédentes opérations de ce type.

Selon les données publiées par l'institution, la majeure partie de la demande des banques, soit 5,87 milliards de livres, s'est faite contre des garanties de la catégorie dite "C", la plus basse acceptée par la BoE, à savoir notamment des titres adossés à des créances immobilières. Cette demande n'a été satisfaite qu'à 44%, a précisé l'institution.

Lors des opérations précédentes des 14 et 21 juin, la BoE avait alloué respectivement 2,46 milliards de livres et 370 millions de livres, avec un taux de couverture de 100%, essentiellement contre des garanties de catégorie "A", comme des obligations d'État britanniques.

La banque centrale britannique avait annoncé en mars qu'elle offrirait trois opérations supplémentaires de prise en pension pour six mois ("Indexed Long-Term Repo" ou ILTR) aux banques, sociétés de crédit foncier et maisons de courtages, leur donnant la possibilité d'obtenir des liquidités supplémentaires contre un large éventail de garanties.

Ces opérations se sont ajoutées à celles déjà en place chaque début de mois, afin de s'assurer que les établissements financiers au Royaume-Uni ne se retrouvent pas à court de liquidités en cas de pénurie du crédit sur les marchés financiers en raison de l'inquiétude que pourraient ressentir les investisseurs autour du référendum du 23 juin sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne (UE).

Au court des opérations régulières menées depuis l'annonce fin février de la date du référendum, la banque d'Angleterre a prêté un total de 3,29 milliards de livres avec un taux de couverture de 98% - signifiant que 98% de la demande seulement avait été satisfaite.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."