Bilan

La Banque cantonale de Glaris obtient 16 millions de dédommagement

La Banque cantonale de Glaris (GLKB) a obtenu partiellement gain de cause dans sa plainte en responsabilité contre les anciens administrateurs et dirigeants de l'établissement.

La plainte, déposée en octobre 2011 après la débâcle de la politique d'expansion hasardeuse de la GLKB, visait également l'ancien organe de révision de la banque, KPMG.

Crédits: Keystone

La Banque cantonale de Glaris (GLKB) a obtenu partiellement gain de cause dans sa plainte en responsabilité contre les anciens administrateurs et dirigeants de l'établissement. La banque va toucher 16 millions de francs de dommages et intérêts.

Le jugement du Tribunal cantonal n'est pas définitif et peut être contesté en appel, a annoncé l'instance judiciaire jeudi dans un communiqué. La plainte, déposée en octobre 2011 après la débâcle de la politique d'expansion hasardeuse de la GLKB, visait également l'ancien organe de révision de la banque, KPMG.

L'établissement avait essuyé une lourde perte en 2008 en raison d'une politique de prêts agressive. Sa stratégie d'expansion - en particulier sa tentative avortée de mettre la main sur la Banque Linth, dans le canton de St-Gall - avait suscité un fort scepticisme de la part des autorités cantonales. La GLKB réclamait près de 40 millions de francs.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."