Bilan

La Banque cantonale de Glaris lance une "usine à crédits"

La nouvelle "usine à crédits" Softlink de la Banque cantonale de Glaris compte comme premier client la caisse de pension du géant de la distribution Migros.

La GLKB a développé par le passé plusieurs outils originaux, dont l'Hypomat qui permet de contracter une hypothèque en ligne de manière automatisée.

Crédits: Keystone

La Banque cantonale de Glaris (GLKB) a lancé une "usine à crédits", spécialisée dans la prise en charge, le traitement et l'administration des hypothèques pour des tiers. Cette nouvelle offre compte déjà un premier client, à savoir la caisse de pension du géant de la distribution Migros, indique l'établissement glaronnais mardi.

Elle sera commercialisée sous la marque Softlink et se déploiera en quatre modules: octroi d'hypothèques, établissement de documents, administration de prêts hypothécaires et gestion de fortune pour les licences.

La GLKB a développé par le passé plusieurs outils originaux, dont l'Hypomat qui permet de contracter une hypothèque en ligne de manière automatisée.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."