Bilan

La balance des paiements croît à 22 milliards de francs au quatrième trimestre

L'excédent de la balance des paiements courants a progressé de 5 milliards de francs au quatrième trimestre en comparaison annuelle.

Les importations de marchandises ont progressé de 1 milliard à 44 milliards de francs. 

Crédits: Keystone

L'excédent de la balance des paiements courants a progressé de 5 mrd CHF au 4e trimestre en comparaison annuelle, pour s'établir à 22 mrd CHF, indique vendredi le relevé périodique publié par la Banque nationale suisse (BNS). L'institut d'émission met cette évolution sur le compte de la progression des échanges de marchandises et des services ainsi qu'au recul de l'excédent de dépenses des revenus secondaires et de l'excédent de recettes des revenus primaires.

Les échanges de marchandises ont augmenté de 2 mrd sur un an à 16 mrd CHF et les échanges de services de 1 mrd CHF, à 5 mrd CHF. Le solde des dépenses des revenus secondaires (transferts courants) a baissé de 4,0 mrd CHF pour s'établir à -1,2 mrd CHF. Le solde des recettes des revenus primaires (revenus du travail et de capitaux) s'est replié de 1 mrd pour s'inscrire à 3 mrd CHF.

L'acquisition nette d'actifs financiers a augmenté à 18 mrd CHF, contre 60 mrd un an plus tôt. Cette acquisition nette est essentiellement due à l'évolution des réserves monétaires, lit-on. Les mouvements de capitaux enregistrés du côté des passifs se sont soldés par un accroissement net de 1 mrd CHF, contre 49 mrd un an auparavant.

Les autres investissements ont présenté un accroissement net des passifs, tandis que les investissements directs et les investissements de portefeuille ont accusé une diminution nette. Compte tenu des produits dérivés, le compte financier a affiché un solde positif de 20 mrd CHF.

Hausse des actifs suisses à l'étranger

Les actifs suisses à l'étranger ont augmenté de 83 mrd, pour s'établir fin septembre à 4482 mrd CHF. Les passifs envers l'étranger se sont accrus de 49 mrd à 3628 mrd CHF. Le solde se monte à 854 mrd CHF.

Les exportations de marchandises sont demeurées stables, s'inscrivant à 53 mrd CHF. Elles ont augmenté dans l'industrie pharmaceutique et chimique ainsi que dans la métallurgie, mais ont reculé dans l'horlogerie, la bijouterie et la joaillerie. Les recettes découlant du négoce d'or non monétaire ont porté sur 25 mrd CHF, contre 19 mrd un an plus tôt. Les revenus nets issus du commerce de transit ont crû de 1 mrd CHF pour s'établir à 6 mrd CHF.

Les importations de marchandises ont progressé de 1 mrd à 44 mrd CHF. Les produits pharmaceutiques et chimiques ainsi que les véhicules sont les catégories qui ont présenté la plus forte croissance. Les dépenses découlant du négoce d'or non monétaire ont porté sur 23 mrd CHF, contre 18 mrd au trimestre correspondant de l'année précédente.

Les dépenses résultant de l'importation de services ont reculé de 1 mrd à 24 mrd CHF.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."