Bilan

La 5ème Suisse doit pouvoir accéder aux prestations de Postfinance

Une commission du Conseil des Etats soutient une motion du National visant à garantir l'accès des Suisses de l'étranger aux services de Postfinance à des conditions similaires à celles en Suisse.

La majorité de la commission de politique extérieure du Conseil des Etats estime que PostFinance a une responsabilité particulière. 

Crédits: keystone

Les Suisses de l'étranger devraient aussi pouvoir payer avec les cartes de crédit PostFinance. Par 7 voix contre 4, une commission du Conseil des Etats appelle à soutenir une motion du National visant à garantir l'accès aux services financiers du géant jaune à des conditions similaires à celles pratiquées en Suisse.

Ce texte avait été déposé après l'adoption de plusieurs résolutions des Suisses de l'étranger à ce sujet. PostFinance avait résilié toutes les cartes de crédit des Suisses de l'étranger.

La majorité de la commission de politique extérieure du Conseil des Etats estime que PostFinance a une responsabilité particulière. Sa société-mère, La Poste, est détenue par la Confédération. La motion laisse en outre assez de marge de manoeuvre au Conseil fédéral pour agir de manière adéquate.

La minorité craint quant à elle une inégalité de traitement par rapport aux banques privées, ont indiqué mardi les services du Parlement. Selon elle, un déménagement à l'étranger implique logiquement un transfert des activités bancaires.

Discussions en cours

Le Conseil des Etats aurait aimé aller plus loin dans la défense des intérêts des Suisses de l'étranger, en demandant qu'ils puissent tous avoir un compte dans une grande banque helvétique à des conditions raisonnables. Le National a toutefois enterré cette motion.

La majorité de droite préférait miser sur les avancées déjà faites dans ce domaine. Elle estimait en outre que la motion portait atteinte à la liberté commerciale des banques trop grandes pour faire faillite.

Une autre motion, pas encore adoptée en plénum, charge le Conseil fédéral de veiller à ce que les établissements "too big to fail" mettent à la disposition des Suisses de l'étranger les informations pour ouvrir un compte et maintenir plus facilement des relations bancaires en Suisse.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."