Bilan

La justice américaine donne raison à Credit Suisse

Selon le Wall Street Journal qui cite un jugement daté de mardi, la juge a refusé à un groupe de plaignants le statut de plainte collective tout en limitant les exigences d'un autre groupe de plaignants. Credit Suisse s'est déclarée satisfaite de ce jugement, a indiqué jeudi à AWP un porte-parole de la banque.

Il y a deux ans, Credit Suisse avait conclu un accord avec le régulateur financier américain DFS (Department of Financial Services) et payé 135 millions de dollars. Le DFS avait pour sa part mis un terme aux enquêtes sur les pratiques de la banques aux deux voiles sur le marché des devises.

Crédits: Keystone

Credit Suisse a obtenu gain de cause devant un tribunal de New York, où la banque zurichoise était opposée à des courtiers en devises. Ces derniers avaient accusé le groupe suisse d'avoir manipulé les cours.

Selon le Wall Street Journal qui cite un jugement daté de mardi, la juge a refusé à un groupe de plaignants le statut de plainte collective tout en limitant les exigences d'un autre groupe de plaignants.

Satisfaite du jugement

Credit Suisse s'est déclarée satisfaite de ce jugement, a indiqué jeudi à AWP un porte-parole de la banque.

Il y a deux ans, Credit Suisse avait conclu un accord avec le régulateur financier américain DFS (Department of Financial Services) et payé 135 millions de dollars. Le DFS avait pour sa part mis un terme aux enquêtes sur les pratiques de la banques aux deux voiles sur le marché des devises.

Au niveau mondial, plusieurs banques ont payé un total de 11 milliards de dollars d'amendes pour régler des litiges concernant des soupçons de manipulation des cours des devises, a rappelé le quotidien américain.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."