Bilan

L'excédent de la balance des transactions courantes a progressé

La progression de balance des transactions courantes de la Suisse au premier trimestre est due à celle de l'excédent de recettes enregistré dans les échanges de marchandises et de services.

Les passifs envers l'étranger se sont accrus de 21 milliards de francs, essentiellement en raison de la hausse des cours à la Bourse suisse. 

Crédits: Keystone

La balance des transactions courantes de la Suisse a atteint un excédent de 11 mrd CHF au premier trimestre, environ 3,1 mrd de plus qu'un an plus tôt, a annoncé lundi la Banque nationale suisse (BNS).

"Cette progression est due à celle de l'excédent de recettes enregistré dans les échanges de marchandises et de services", a précisé l'institut d'émission dans un communiqué.

Quant aux actifs à l'étranger, ces derniers ont progressé de 7 mrd CHF à 4489 mrd sur les trois premiers mois de l'année, du fait des transactions du compte financier et de gains de cours enregistrés sur les places boursières étrangères. Cette hausse a été freinée par des pertes de cours subies sur les actifs libellés en dollars.

Les passifs envers l'étranger se sont accrus de 21 mrd CHF à 3649 mrd, essentiellement en raison de la hausse des cours à la Bourse suisse. La position extérieure nette s'est repliée de 14 mrd à 840 mrd.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."