Bilan

L’euro reprend de la vigueur face au franc

La monnaie européenne passe en dynamique haussière tandis que la demande pour les valeurs refuge telles que le franc devrait diminuer.
Crédits: Dr

Devises L’euro est dans une forte dynamique haussière dont les positions longues spéculatives ont atteint un plus haut depuis six ans, selon le régulateur des marchés à terme CFTC. La réduction du risque politique et économique dans la zone euro pourrait inciter la Banque centrale européenne à resserrer sa politique monétaire dès l’année prochaine. La BCE a d’ailleurs rehaussé ses prévisions de croissance et reconnaît que le risque déflationniste a fortement diminué. Selon l’OCDE, la croissance économique globale devrait atteindre 3,5% en 2017, soit le plus haut niveau depuis six ans. Cela devrait favoriser la reprise économique en Europe.

Le regain d’optimisme sur les marchés boursiers, en revanche, limite la demande pour les valeurs refuge telles que le franc.

Face au franc, l’euro a mis un terme à sa dynamique baissière installée depuis le sommet de février 2016 à 1,12. Le gap haussier, à la suite du premier tour présidentiel en France, a propulsé la paire au-dessus de sa moyenne mobile exponentielle de 40 semaines, désormais haussière comme l’indique ci-dessous le changement de couleur d’orange au bleu. Prenant plus de 300 points en quelques jours et touchant brièvement le niveau psychologique de 1,10, l’EUR-CHF a retracé environ 38,20% de ce mouvement. Mais ce n’est pas suffisant pour faire dérailler le mouvement haussier: les indicateurs de momentum RSI et MACD, tous deux en territoire positif et en tendance haussière, n’indiquent aucune divergence.

On trouvera un niveau de support important à 1,08 qui correspond à la moyenne mobile exponentielle de 200 jours et au niveau de retracement Fibonacci de 61,8% du dernier mouvement de hausse. En cas de cassure, il y aura un risque d’accélération vers le bas de l’année à 1,0630, qui est également le niveau de retracement de 61,8% du mouvement plus important entre le bas d’avril 2015 (à 1,0243) et le sommet de 2016 (à 1,12). Si le support de 1,08 tient, la paire EUR-CHF devrait se diriger vers 1,12 d’ici à la fin de l’année (le point le plus haut atteint depuis la fin du taux plancher de 1,20 en janvier 2015), puis 1,15 en cas de cassure au-dessus de ce niveau. 

Andreas Ruhlmann
Andreas Ruhlmann

PREMIUM CLIENT MANAGER À IG BANK

Lui écrire

Andreas Ruhlmann, diplômé de la John Molson School of Business à Montréal et détenteur du CAIA (Chartered Alternative Investment Analyst), a évolué plus de 10 ans au cœur des salles de marchés de Saxo Bank et de la Banque Nationale du Canada. Il rejoint IG Bank en février 2014 afin de mettre son expérience au profit des clients Premium de la banque.

Spécialiste du marché des devises, des actions et en analyse technique, Andreas développe également de nombreuses formations sur les stratégies de trading, l’analyse graphique, la gestion de risque et la psychologie du trader. Découvrez les formations sur ig.com

Les opinions exprimés dans ce Blog sont celles de Andreas Ruhlmann et non de son employeur.

Du même auteur:

Nette tendance à la hausse sur le marché indien
2016, une année en or pour le métal jaune

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."