Bilan

L'entrée en Bourse de la filiale de Julius Bär est toujours d'actualité

L'introduction en Bourse de la filiale italienne Kairos, rachetée en novembre 2015, devrait être effectuée d'ici décembre, selon le directeur général de Julius Bär, Boris Collardi.

Revenant sur la performance du groupe en 2016, M. Collardi a précisé que les afflux nets d'argent nouveau ont été "très positifs (...) en Suisse romande."

Crédits: Keystone

Une introduction en Bourse de la filiale italienne Kairos, rachetée en novembre 2015, "est toujours d'actualité", a indiqué le directeur général (CEO) de Julius Bär, Boris Collardi, dans "L'Agefi" paru jeudi. L'opération devrait être effectuée d'ici décembre, a ajouté le patron du gestionnaire de fortune.

Revenant sur la performance du groupe en 2016, M. Collardi a précisé que les afflux nets d'argent nouveau ont été "très positifs (...) en Suisse romande. C'est d'ailleurs l'une des régions qui performe le mieux en Suisse".

Le groupe zurichois a publié ses résultats annuels mercredi, faisant notamment état d'entrées nettes d'argent peu ou prou au même niveau que l'année dernière à 11,9 mrd CHF.

Concernant l'unité nouvellement créée centrée sur les très grandes fortunes (UHNWI), le patron de la banque a indiqué avoir "enregistré des afflux intéressants dans ce segment". "Mais cela prend plus de temps que nous ne l'espérions au début. Car cette clientèle UHNWI dispose généralement déjà de telles structures (et) que pour déplacer de tels montants, il faut travailler davantage dans la durée", a-t-il expliqué.

Grâce au recrutements de conseillers effectués l'année dernière, Julius Bär est "pleinement focalisé sur la croissance organique", mais n'exclut pas une acquisition opportuniste.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."