Bilan

L'assurance militaire a réduit ses prestations en 2014

Malgré une hausse des cas d'accidents et de maladies chez les militaires suisses, les prestations d'assurances sont passées de 196 à 189 millions de francs.

Chez les soldats de milice, 23'033 accidents et maladies ont été enregistrés au cours de 2014, ce qui constitue une hausse de 699 par rapport à 2013.

Crédits: Keystone

L'assurance militaire a enregistré en 2014 une augmentation de 141 accidents et maladies chez les soldats de milice et les civilistes. Malgré cette hausse à 39'184 cas, les prestations d'assurances sont passées de 196 à 189 millions de francs entre 2013 et 2014, indique la Suva mardi.

Pour mémoire, l'assurance militaire couvre les membres du service de milice de l'armée, du service civil et de la protection civile. Le nombre total de jours de services dans ces trois catégories est passé de 9,7 millions à 9,8 millions entre 2013 et 2014.

Chez les soldats de milice, 23'033 accidents et maladies ont été enregistrés au cours de 2014, ce qui constitue une hausse de 699 par rapport à 2013. Le nombre de jours de services effectués dans l'armée de milice a pourtant reculé de 0,2 million, pour s'inscrire au total à 5,8 millions.

Chez les civilistes, les accidents et les maladies ont augmenté de 5305 à 6214 en une année. Ce bond de près de 15% correspond à l'augmentation des jours de services civils, qui sont passés de 1,3 à près de 1,5 million.

Par ailleurs, près de la moitié des prestations (97 millions de francs, un chiffre en baisse de 5 millions), ont été allouées à titre de rentes.

Depuis 2005, la Suva assume la gestion de l'assurance militaire sur mandat de la Confédération. "Malgré la hausse du nombre de cas, les prestations d'assurance n'ont pas augmenté au cours des dix dernières années", souligne le directeur de l'assurance militaire Stefan A. Dettwiler, cité dans le communiqué. La Suva a économisé plus de 25% par an sur les frais administratifs.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."