Bilan

L'administration fédérale ne détient aucun compte auprès de la BSI

Aucune unité administrative du Département fédéral des finances (DFF) n'a été autorisée à ouvrir un compte auprès de l'établissement tessinois BSI, a indiqué lundi le DFF.

BSI s'était vu reprocher par les autorités de surveillance suisse (Finma) et singapourienne (MAS) des manquements dans l'organisation interne et la lutte contre le blanchiment d'argent.

Crédits: Keystone

L'administration fédérale n'entretient aucune relation d'affaires avec la banque privée BSI. Aucune unité administrative du Département fédéral des finances (DFF) n'a été autorisée à ouvrir un compte auprès de l'établissement tessinois, a indiqué lundi le DFF dans une réponse écrite à la question posée par le Conseiller national argovien Cedric Wermuth (PS).

Pour rappel, BSI avait défrayé la chronique le 23 mai dernier, après s'être vu reprocher par les autorités de surveillance suisse (Finma) et singapourienne (MAS) des manquements dans l'organisation interne et la lutte contre le blanchiment d'argent, notamment dans le scandale du fonds souverain malaisien 1MDB. Des enquêtes pénales sont également en cours contre des responsables de la banque dans les deux pays.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."