Bilan

Kweku Adoboli, ancien trader d'UBS, a été banni de la finance

Kweku Adoboli, l'ancien trader de la banque suisse UBS condamné en 2012 à Londres pour une fraude géante, a été interdit de travailler dans la finance.

Kweku Adoboli avait été reconnu coupable en 2012 d'une fraude ayant coûté 2,3 milliards de dollars à la banque suisse UBS, la plus grosse affaire de ce type de l'histoire britannique, et condamné à sept ans de prison.

Crédits: AFP

Kweku Adoboli, l'ancien trader de la banque suisse UBS condamné en 2012 à Londres pour une fraude géante, a été interdit de travailler dans la finance par les autorités britanniques.

L'Autorité de conduite financière (FCA) a indiqué vendredi dans un communiqué qu'elle lui interdisait toute "fonction en relation avec une activité financière régulée".

Il avait été reconnu coupable en 2012 d'une fraude ayant coûté 2,3 milliards de dollars à la banque suisse UBS, la plus grosse affaire de ce type de l'histoire britannique, et condamné à sept ans de prison.

Kweku Adoboli avait été libéré en juin dernier après avoir purgé une partie de sa peine et il essaie désormais d'échapper à une expulsion vers le Ghana, son pays d'origine.

"Cette interdiction marque la fin d'un chapitre difficile pour moi et je reconnais pleinement les raisons de cette interdiction. Je remercie la FCA pour sa retenue", a réagi vendredi Kweku Adoboli, dans une déclaration transmise à l'AFP par son avocate.

"Mon espoir est désormais d'aller de l'avant de façon positive pour aider les autres à appendre des erreurs que j'ai commises", a-t-il ajouté.

Selon son avocate, M. Adoboli, 35 ans, veut maintenant profiter de son expérience pour améliorer "la compréhension de la manière dont les procédures de contrôle des risques sur les marchés financiers peuvent être contournées".

Le gendarme de la City indique de son côté avoir pris en considération la sévérité du risque que l'ancien courtier posait pour les consommateurs comme pour les institutions financières et pour "la confiance sur le marché en général".

Sa condamnation "démontre de toute évidence un grave manque d'honnêteté et d'intégrité", souligne la FCA pour appuyer sa décision.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."