Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Karel de la Renaudière: «Il n’y a pas de morale dans ce milieu»

Quels sont les points communs entre Jean, le héros du livre, et vous-même? - -

Vous écrivez sous un nom de plume, pourquoi? - -

Avec tout ce qui se passe dans le milieu bancaire en Suisse, l’écriture, c’est une sortie de secours? - -

Votre objectif était-il plutôt de faire la critique du système financier ou de raconter une histoire d’amour avec en fond de décor les grandes banques d’affaires américaines? - -

Vous décrivez dans votre livre un monde violent, sans éthique, où l’appât du gain est la priorité absolue. Est-ce la réalité? - -

Vous parlez aussi de liens très étroits entre les banques d’affaires et les organisations criminelles. - -

Ce système financier que vous décrivez est très complexe. - -

Pourquoi les hedge funds ont toujours si mauvaise presse? - -

Quelle est la morale de cette histoire? - -

C’est un roman qui pourrait parfaitement être adapté au cinéma. Vous avez déjà des contacts du côté de Hollywood? - -