Bilan

Julius Bär envisage des acquisitions à Londres

La banque privée Julius Bär scrute de près le marché britannique à l'affût d'une éventuelle acquisition, a indiqué le CEO Boris Collardi.

En cas d'acquisition effective, le CEO estime qu'une telle opération s'avérerait judicieuse dans une horizon de cinq ans. 

Crédits: Keystone

La banque privée Julius Bär scrute de près le marché britannique à l'affût d'une éventuelle acquisition, a indiqué le directeur général Boris Collardi au "Financial Times". L'établissement zurichois veut saisir les opportunités qu'offre la faiblesse actuelle de la livre sterling.

"Dans le cas où un établissement britannique voudrait vendre sa division banque privée et s'approcherait de nous, nous considérerions vraisemblablement la proposition", a expliqué M. Collardi. Puisque les actifs britanniques s'avèrent particulièrement bon marché, différentes opportunités sont évaluées.

En cas d'acquisition effective, le CEO estime qu'une telle opération s'avérerait judicieuse dans une horizon de cinq ans. Les incertitudes politiques liées au Brexit incitent toutefois à la prudence. "Je continue à croire que nous avons un positionnement bien établi à Londres. Nous devons toutefois rester attentifs", affirme Boris Collardi.

Julius Bär compte quelque 200 employés dans le centre financier de Londres.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."