Bilan

Intel se réinvente et atteint un plus haut en bourse depuis dix-huit ans

Le géant américain des puces informatiques change de dimension comme le reflète son analyse technique. Le cours de ses actions repart.

Informatique On le disait fini avec le déclin du PC et loupant la vague des puces pour smartphone. Pourtant, le géant américain des puces informatiques a su se réinventer dans le secteur à forte croissance du cloud et de la gestion des données, qui représente aujourd’hui 45% de son chiffre d’affaires. Intel compte aussi se développer dans le secteur des objets connectés et de l’intelligence artificielle, à l’image notamment de sa récente acquisition du spécialiste des systèmes anticollisions pour automobile Mobileye. 

En se diversifiant tout en conservant sa place de leader dans la fabrication de puces pour ordinateur, la firme californienne a changé de dimension et le cours de son action. En effet, ce dernier touche des plus hauts niveaux depuis dix-huit ans. En analyse technique, on parle de «breakout» majeur. Plus un niveau est ancien, plus il a de l’importance, et lorsque celui-ci est cassé, le cours a tendance à voyager sur de longues distances.

Le niveau de 38,50 dollars résistait depuis plusieurs années et sa cassure en début de mois a propulsé le titre 20% plus haut. Bien qu’un repli soit à prévoir après un tel mouvement parabolique et des bandes de Bollinger aussi écartées, l’action a passé un palier supérieur et devrait évoluer dans une nouvelle zone de prix au-dessus de 38,50 dollars qui devient une zone de support majeure. 

En traçant les niveaux de retracement Fibonacci de la dernière vague de hausse à partir du bas de juillet et du récent sommet, les zones d’achat potentielles se trouvent à 40,95 (niveau de retracement de 38,2%) à 39,50 (le niveau de 50%), puis à 38 dollars (le niveau de 61,8%). A savoir que ce dernier est proche du niveau de 38,50 dollars, devenu un support majeur, 38 dollars correspondant au seuil d’invalidation du scénario haussier. 

On notera également que le ratio entre l’action Intel et le tracker du Nasdaq 100 repart à la hausse, reflétant la surperformance récente du titre par rapport à l’indice technologique, et pourrait potentiellement mettre un terme à plusieurs années de sous-performance.

Andreas Ruhlmann
Andreas Ruhlmann

PREMIUM CLIENT MANAGER À IG BANK

Lui écrire

Andreas Ruhlmann, diplômé de la John Molson School of Business à Montréal et détenteur du CAIA (Chartered Alternative Investment Analyst), a évolué plus de 10 ans au cœur des salles de marchés de Saxo Bank et de la Banque Nationale du Canada. Il rejoint IG Bank en février 2014 afin de mettre son expérience au profit des clients Premium de la banque.

Spécialiste du marché des devises, des actions et en analyse technique, Andreas développe également de nombreuses formations sur les stratégies de trading, l’analyse graphique, la gestion de risque et la psychologie du trader. Découvrez les formations sur ig.com

Les opinions exprimés dans ce Blog sont celles de Andreas Ruhlmann et non de son employeur.

Du même auteur:

Nette tendance à la hausse sur le marché indien
2016, une année en or pour le métal jaune

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."