Bilan

HSBC se profile comme teneur de marché dans les échanges yuan-franc

La banque HSBC a reçu le feu vert des autorités pour la négociation directe de la paire CNY/CHF sur le marché interbancaire des devises.

HSBC pourra désormais échanger des yuans et des francs suisses sans avoir à les convertir préalablement en dollars ou dans d'autres devises.

Crédits: AFP

La banque HSBC se profile comme le premier teneur de marché (market maker) dans les échanges CNY/CHF, qui ont débuté mardi. Dans un communiqué diffusé lundi soir, le groupe britannique a indiqué avoir reçu le feu vert des autorités pour la négociation directe de la paire CNY/CHF sur le marché interbancaire des devises. La banque confirme ainsi sa position d'acteur clé de l'internationalisation de la devise chinoise.

Concrètement, la banque pourra désormais échanger des yuans et des francs suisses sans avoir à les convertir préalablement en dollars ou dans d'autres devises. Soulignant la rapide internationalisation du renminbi (autre nom du yuan chinois), Ryan Song, responsable du marché chinois chez HSBC a déclaré que "le renminbi est en passe de devenir une devise globale, pleinement convertible".

L'internationalisation du yuan a progressé rapidement avec l'introduction d'une série de mesures politiques destinées à améliorer l'implantation d'infrastructures et de mécanismes de fixation de prix, rappelle HSBC, qui est à ce jour la seule banque étrangère à convertir toutes les paires disponibles avec le reniminbi.

La banque a également été un des premiers teneurs de marché lors du lancement de la convertibilité de la devise chinoise en JPY, EUR, GBP, AUD, SGD et NZD.

L'échange direct CNY/CHF est "une mesure importante pour encourager le développement des échanges commerciaux entre les deux pays", s'était félicitée lundi la banque centrale chinoise (PBOC).

Pour M. Song, l'augmentation des flux commerciaux sous l'effet de l'accord bilatéral de libre-échange -entré en vigueur en juillet 2014 - est devenue "un nouveau catalyseur pour le lancement des échanges directs entre les deux devises".

L'Empire du Milieu est un important partenaire commercial de la Suisse. Selon le dernier relevé de l'Administration fédérale des douanes, les exportations de la Chine vers la Suisse entre janvier et septembre de cette année se montent à 8,87 mrd CHF. Dans la même période, la Suisse a exporté vers la Chine 6,37 mrd CHF de biens et services, notamment dans le secteur de l'horlogerie et des produits pharmaceutiques.

A terme, Pékin espère voir le renminbi figurer dans la composition de l'unité de compte du Fonds monétaire international (FMI), aux côtés des quatre devises de référence actuelles (USD, EUR, GBP, JPY).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."