Bilan

HSBC affirme son engagement au Royaume-Uni après le Brexit

Douglas Flint, le président de la banque britannique HSBC, a évoqué "une nouvelle ère pour le Royaume-Uni et les entreprises britanniques".

"Nous allons travailler sans relâche dans les semaines et mois à venir pour aider nos clients à se préparer à ce nouvel environnement", a souligné Douglas Flint.

Crédits: Reuters

Le président de la banque britannique HSBC a évoqué vendredi "une nouvelle ère pour le Royaume-Uni et les entreprises britanniques" et affirmé son engagement au Royaume-uni, après la victoire du Brexit au référendum.

"Nous allons travailler sans relâche dans les semaines et mois à venir pour aider nos clients à se préparer à ce nouvel environnement", a souligné Douglas Flint dans un communiqué. Le président de la première banque européenne a ajouté: "Notre engagement pour les entreprises britanniques, les clients et les employés au Royaume-Uni demeure inchangé".

La banque avait prévenu avant le référendum qu'elle pourrait déplacer un millier d'emplois de Londres vers Paris en cas de Brexit.

"Le travail pour établir les nouveaux terme d'un accord commercial avec nos partenaires européens et mondiaux sera complexe et prendra du temps", a prévenu la banque. "Nous constituons l'une des plus grandes banques du monde, l'une des plus stables, l'une des plus liquides et l'une des plus prudentes. HSBC est bien placée pour soutenir ses clients et les marchés lorsqu'ils vont affronter les défis à venir", a souligné son président.

La Bourse de Londres plongeait de plus de 7% dans les premiers échanges à la Bourse de Londres. Le titre HSBC perdait pour sa part 4,79% à 432,40 pence.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

"Tout ce qui compte.
Pour vous."