Bilan

Franc fort: pas d'impact sur les fonds propres de Credit Suisse

Face à la hausse du franc, l'établissement bancaire ne craint pas pour le niveau de ses capitaux propres. Depuis jeudi dernier, le franc s'est raffermi de 15% face à l'euro et de 13,8% face au dollar.

L'impact de la variation du cours de change en 2015 dépendra des fluctuations cette année du franc face à l'euro et au dollar, a souligné l'établissement zurichois sur son site internet.

Crédits: Keystone

Credit Suisse n'échappe pas à la menace que fait peser le renchérissement du franc sur les bénéfices des banques, mais assurait mardi que ce facteur n'aurait aucun impact sensible sur ses fonds propres.

Sur le plan de la rentabilité, la banque renvoie à ses déclarations d'octobre à l'issue du troisième trimestre. La direction évoquait alors un manque à gagner au niveau du bénéfice avant-impôts sur neuf mois de respectivement 180 mio CHF et 439 mio CHF, dans le scénario d'un repli de 10% de l'euro et du dollar face au franc.

Ce scénario s'est matérialisé jeudi dernier, avec l'abandon du cours plancher par la Banque nationale suisse (BNS). Depuis, le franc s'est raffermi de 15% face à l'euro et de 13,8% face au dollar.

L'impact de la variation du cours de change en 2015 dépendra des fluctuations cette année du franc face à la monnaie unique européenne et au billet vert, a souligné l'établissement zurichois sur son site internet.

A la clôture mardi soir, l'action Credit Suisse avait gagné 1,74% à 19,31 CHF, dans un SMI en hausse de 0,32%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."