Bilan

Franc fort: les caisses de pension vont perdre 30 milliards

Les caisses de pension suisses vont subir des pertes de l'ordre de 30 mrd CHF suite à la décision de la Banque nationale suisse (BNS) d'abolir le taux plancher EUR/CHF.

La plupart des institutions de prévoyance ont décidé de la rémunération des avoirs vieillesse avant l'annonce de la BNS, souligne TowersWatson.

Crédits: Keystone

Les caisses de pension suisses vont subir des pertes de l'ordre de 30 mrd CHF suite à la décision de la Banque nationale suisse (BNS) d'abolir le taux plancher EUR/CHF. La baisse moyenne des taux de couverture se situait aux alentours de 4% jeudi après l'annonce de la BNS, selon des estimation du cabinet TowersWatson.

La plupart des institutions de prévoyance ont décidé de la rémunération des avoirs vieillesse avant l'annonce de la BNS, souligne TowersWatson. Les caisses se sont donc montrées généreuses, en optant souvent pour des taux de plus de 3%, bien supérieurs au taux minimum LPP de 1,75%.

Certains observateurs estiment que l'évolution négative qui prévaut depuis jeudi s'installera comme une tendance durable, note le cabinet basé à Lausanne.

L'allocation aux devises non couverte représente environ 25% de la fortune totale des caisses de pension de 750 mrd CHF, selon des données de l'Association suisse des institutions de prévoyance (ASIP).

TowersWatson s'est basé sur ces chiffres pour évaluer les pertes des caisses de pension suisses. Pour son analyse, il a pris en considération une baisse de 13% de l'euro par rapport au franc, une dépréciation de 12% du dollar vis-à-vis de ce même franc et des pertes d'environ 9% sur le marché suisse des actions.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."