Bilan

Facebook lance un système de paiement mobile entre "amis"

Le réseau social annonce l'arrivée dans les prochains mois d'un service gratuit permettant aux utilisateurs d'envoyer de l'argent à un "ami", par le biais de l'application Messenger.

Facebook gère déjà beaucoup de transferts d'argent sur sa plate-forme pour les annonceurs publicitaires et les jeux, "plus d'un million de transactions par jour", explique le réseau social.

Crédits: Keystone

Facebook a annoncé mardi le lancement aux Etats-Unis d'un système de paiement mobile qui va permettre à ses utilisateurs d'envoyer de l'argent à leurs "amis", par le biais de son application de messagerie dédiée aux appareils mobiles Messenger.

Ce service gratuit sera proposé dans les "prochains mois", a précisé dans un communiqué le réseau social, qui veut ainsi concurrencer des services similaires comme Square Cash et Venmo.

Pour transférer l'argent, les membres de Facebook utiliseront leurs cartes bancaires et les fonds seront transférés à leur destinataire dans les trois jours environ selon la banque, a ajouté Facebook.

Facebook gère déjà beaucoup de transferts d'argent sur sa plate-forme pour les annonceurs publicitaires et les jeux.

"Facebook traite plus d'un million de transactions par jour sur son site et gèrera aussi tous les paiements effectués sur Messenger", explique le réseau social.

Pour ces paiements, Facebook assure qu'il utilise "des systèmes de sécurité qui cryptent la connexion" entre le réseau social et l'utilisateur ainsi que les informations de la carte bancaire quand l'abonné demande de la stocker.

Reste à savoir si ce système de paiement direct générera des bénéfices.

Le service de messagerie éphémère Snapchat propose un service similaire en partenariat avec Square Cash.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."