Bilan

Epic Suisse renonce momentanément à son introduction en Bourse

La société immobilière Epic Suisse a décidé de reporter son introduction en Bourse (IPO), prévue initialement ce jeudi, en raison de "l'état du marché", indique-t-elle mardi sans fournir davantage de précisions. L'entreprise zurichoise continue à "observer et évaluer" les opportunités d'une IPO à l'avenir.

Le portefeuille d'Epic Suisse, qui comprend 24 propriétés, était valorisé à 1,3 milliard de francs au 30 juin.

Crédits: Keystone

En moins de vingt jours, Epic Suisse est passé de l'enthousiasme à la prudence. Fondée il y 16 ans et spécialisée dans les immeubles de bureaux et de logistique, la société a annoncé le 11 septembre son intention d'être cotée sur SIX.

Le groupe zurichois entendait lever près de 200 millions de francs par l'émission de nouvelles actions, de l'argent destiné aux futures acquisitions, aux projets de développement en cours ainsi qu'à des investissements et à des objectifs généraux de l'entreprise.

Les fondateurs et principaux actionnaires, soit le groupe Alrov et la famille Greenbaum, n'entendaient vendre aucune action lors de l'IPO, avec l'intention de rester pleinement investis dans Epic afin de participer au développement sur le long terme de la société.

Le portefeuille d'Epic Suisse, qui comprend 24 propriétés, était valorisé à 1,3 milliard de francs au 30 juin.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."