Bilan

EFG International a subi des sorties nettes d'argent de 3,5 milliards

EFG International a enregistré au premier trimestre des reflux nets d'argent de 3,5 milliards de francs. A fin mars, les avoirs sous gestion générateurs de revenus affichaient un recul de 2,7%.

La banque privée EFG International a enregistré au premier trimestre 2017 des reflux nets d'argent de 3,5 mrd CHF. Cette érosion toutefois a ralenti à la fin de la période, indique vendredi le groupe zurichois. A fin mars, les avoirs sous gestion générateurs de revenus affichaient 140,6 mrd CHF, soit un recul de 2,7% sur trois mois.

Ce point sur la marches des affaires intervient à quelques heures de l'assemblée générale, qui se tiendra à 14h30.

Lors du premier partiel 2017, la génération de revenus s'est révélée faible et la progression des marges limitée. Le groupe a néanmoins réalisé des progrès dans la réduction des coûts, explique EFG sans toutefois chiffrer l'évolution de ces indicateurs. Le ratio de fonds propres durs s'est inscrit à 19,0% fin mars.

Le groupe fait également un point sur le dossier BSI, banque tessinoise dont l'acquisition a été finalisée en novembre 2016. EFG et l'ancien propriétaire BTG Pactual ont commencé à déterminer la valorisation finale des actifs et des passifs ainsi que d'autres ajustements de prix, précise le communiqué.

La banque d'investissement brésilienne avait contesté en mars l'ajustement de 278 mio CHF en faveur d'EFG du prix d'acquisition de BSI.

EFG International publiera ses résultats pour le premier semestre 2017 le 26 juillet.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."