Bilan

Draghi plaide pour une meilleure coordination des banques centrales

"Nous avons vu (...) combien des politiques monétaires divergentes parmi les grandes banques centrales peuvent créer de l'incertitude", a estimé le président de la BCE.

"Nous aurions tous à gagner d'une meilleure compréhension" de ce que font les uns et les autres, a déclaré M. Draghi.

Crédits: AFP

Le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi a plaidé mardi pour une meilleure coordination des politiques monétaires des grandes banques centrales mondiales, dans un contexte d'économie mondiale fébrile.

"Nous aurions tous à gagner d'une meilleure compréhension" de ce que font les uns et les autres, a déclaré M. Draghi depuis Sintra, au Portugal, où la BCE tient jusqu'à mercredi son forum annuel, quelques jours après le séisme du vote britannique pour sortir de l'Union européenne.

"Nous n'avons pas nécessairement besoin d'une coordination formelle de nos politiques, mais nous pouvons tirer parti d'un alignement des politiques. Ce que je veux dire par alignement, c'est un diagnostic partagé (...) et un engagement partagé à définir nos politiques monétaire en fonction de ce diagnostic", a-t-il ajouté devant un parterre de banquiers centraux, d'économistes et d'universitaires.

"Nous avons vu (...) combien des politiques monétaires divergentes parmi les grandes banques centrales peuvent créer de l'incertitude", a estimé M. Draghi.

Le banquier central a cité en exemple de fortes fluctuations sur le marché des changes et sur les flux de capitaux ou encore une volatilité accrue de certains actifs financiers. Ces effets "ne sont pas tant le résultat des mesures que les banques centrales ont mises en oeuvre, mais plutôt de l'intensité avec lesquelles elles y ont eu recours", a précisé M. Draghi.

Alors que la reprise économique progresse à un rythme différent en Europe et aux Etats-Unis, BCE et Fed sont sur des trajectoires différentes: l'une vient de renforcer son arsenal de mesures de soutien des prix, l'autre a amorcé la sortie de sa politique ultra-accommodante.

Mais "les banques centrales sont confrontées à de plus en plus de facteurs communs", a estimé M. Draghi, appelant à "améliorer la communication" entre elles.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."