Bilan

Deutsche Bank veut solder "d'importants" litiges judiciaires d'ici fin 2016

Deutsche Bank a été contrainte de passer quelque 13 milliards d'euros de provisions depuis 2012 pour faire face à ses démêlés avec la justice, entraînant des pertes records.

Le géant bancaire allemand Deutsche Bank est englué dans plus de 6.000 affaires judiciaires dans le monde.

Crédits: AFP

Le géant bancaire allemand Deutsche Bank, englué dans plus de 6.000 affaires judiciaires dans le monde, veut solder "d'importants" litiges d'ici la fin de l'année, a déclaré l'un de ses deux patrons, Jürgen Fitschen, dans une interview diffusée mercredi.

"Nous avons déjà accompli beaucoup. D'ici la fin de l'année, nous voulons solder d'importantes procédures", a déclaré au quotidien allemand Bild M. Fitschen, qui quittera ses fonctions à l'issue de la prochaine assemblée générale des actionnaire en mai.

Fragilisé par des scandales à répétitions et des résultats médiocres, il abandonnera les commandes du groupe au seul Britannique John Cryan, appelé à la rescousse à l'été 2015 pour redresser les comptes de la banque et redorer son image très écornée.

Impliquée dans la plupart des grands scandales financiers mondiaux des dernières années, Deutsche Bank a été contrainte de passer quelque 13 milliards d'euros de provisions depuis 2012 pour faire face à ses divers démêlés avec la justice, entraînant des pertes records.

Deutsche Bank, qui a déjà annoncé que l'année 2016 serait également difficile, doit publier jeudi des résultats pour le premier trimestre, qui s'annoncent une fois encore peu reluisants.

Cette publication interviendra dans un contexte de dissensions au sein du conseil de surveillance concernant l'activisme de l'un de ses membres, le conseiller juridique Georg Thoma, chargé de gérer les divers scandales dans lesquels le nom de la banque est cité, comme le rapporte depuis plusieurs jours la presse allemande.

M. Thoma, qui préside le comité d'intégrité du groupe, entend notamment mener des investigations approfondies en interne afin de faire la lumière sur un certains nombre d'affaires, en ayant recours à des enquêteurs indépendants, rapportent les journaux allemands. Plusieurs membres du conseil ont toutefois publiquement dénoncé ce zèle, souhaitant voir les efforts davantage concentrés sur le redressement de la banque.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."