Bilan

Deutsche Bank Suisse multiplie par onze son bénéfice 2015

Le bond du bénéfice de la filiale suisse de Deutsche Bank s'explique par une hausse des recettes et des gains d'efficacité.

Deutsche Bank Suisse entend se concentrer sur la clientèle riche et ultrariche provenant d'Europe, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Asie et d'Amérique latine.

Crédits: Keystone

La filiale suisse de Deutsche Bank a bouclé l'exercice 2015 sur un bénéfice net de 84,9 mio CHF, multiplié par onze en comparaison annuelle. Ce bond s'explique par une hausse des recettes et des gains d'efficacité, indique l'établissement mercredi. Ce dernier entend se concentrer sur la clientèle riche et ultrariche provenant d'Europe, d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Asie et d'Amérique latine.

Une somme de 74,9 mio CHF sera réservée pour le dividende, selon les informations contenues dans le rapport annuel de Deutsche Bank (Suisse), spécialisé dans la gestion de fortune et d'actifs. Le résultat opérationnel est passé l'année dernière à 86,5 mio CHF de 3,2 mio à fin 2014. Le produit d'exploitation s'est étoffé de 7,1% à 441,6 mio CHF.

Dans le détail, les recettes nettes des opérations d'intérêts ont cédé plus de 12% à 86,6 mio CHF. Principale source de revenus, les opérations de commissions et prestations de service ont enregistré une hausse de près de 15% à 313,5 mio CHF. Le produit des opérations de négoce s'est inscrit à 21,5 mio CHF, en augmentation de 11,2%. Les autres résultats ordinaires ont été plus que triplés à 20 mio CHF.

Les charges ont été allégées d'environ 11% à 336,9 mio CHF. L'effort d'économie a concerné aussi bien les frais administratifs que ceux de personnel. Le ratio coûts/revenus a été amélioré de 6 points à 76%.

Au bilan, les créances à la clientèle ont fondu de quelque 20% à 3,31 mrd CHF, alors que les prêts accordés aux banques se sont fixés à 5,49 mrd CHF (-3,2%). Les dépôts clientèle ont dévissé de 15% à 6,77 mrd CHF. Au 31 décembre, la somme du bilan accusait une baisse de 11,7% à 12,29 mrd CHF.

Le ratio de fonds propres durs affichait 17,6% au terme de l'exercice écoulé. Les fonds propres de la banque se sont étiolés de 14% à 317 mio CHF.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."