Bilan

Deutsche Bank Suisse ferme sa succursale luganaise

La filiale suisse de Deutsche Bank veut concentrer ses activités de gestion de fortune dans ses succursales de Zurich et de Genève.

Deutsche Bank a mis sur pied à Genève une équipe spécialement dédiée aux activités transfrontalières.

Crédits: Keystone

La filiale suisse de Deutsche Bank a fait savoir jeudi qu'elle souhaitait concentrer ses activités de gestion de fortune dans ses succursales de Zurich et de Genève, et que dans le cadre de ce recentrage stratégique, elle allait quitter Lugano. La clientèle tessinoise sera servie à l'avenir par le bureau zurichois, assure l'établissement dans un communiqué.

"Certains collaborateurs de la succursale luganaise se verront offrir un transfert dans une autre unité, alors que les autres quitteront la banque", indique Deutsche Bank, sans fournir plus de détails. Le bureau tessinois restera ouvert "pour une période temporaire, afin d'assurer une transition sans interruptions", assure la banque.

Deutsche Bank a mis sur pied à Genève une équipe spécialement dédiée aux activités transfrontalières (cross border) qui regroupera les activités de gestion de fortune européennes opérées depuis la suisse.

Cette approche s'inscrit dans la volonté affichée par la géant allemand de rendre le groupe "plus mince, plus sûr et plus efficace", ainsi que de poursuivre le développement au niveau mondial de ses activités de gestion de fortune, "qui restent un pilier fondamental de la banque", selon le communiqué.

Deutsche Bank est présente en Suisse depuis 1980, où elle employait fin 2016 quelque 700 collaborateurs.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."