Bilan

Deutsche Bank étudie la mise en Bourse de sa gestion d'actifs

Deutsche Bank, en quête d'argent après une gigantesque amende aux Etats-Unis, envisage d'introduire sur les marchés sa filiale de gestion d'actifs.

Le groupe mène un vaste plan de restructuration prévoyant 9.000 suppressions d'emplois d'ici 2020.

Crédits: AFP

Le géant bancaire allemand Deutsche Bank, en quête d'argent frais après une gigantesque amende aux Etats-Unis liée à la crise des subprimes, envisage d'introduire sur les marchés sa filiale de gestion d'actifs, rapporte mercredi la presse allemande.

Le groupe de Francfort (ouest de l'Allemagne) étudie la mise en Bourse d'une partie du capital de Deutsche Asset Management, filiale spécialisée dans la gestion d'actifs qui gérait à fin septembre quelque 715 milliards d'euros de titres, affirme le quotidien des affaires Handelsblatt, citant des sources internes à la banque.

Selon le journal, cette opération pourrait notamment permettre au groupe de renforcer ses fonds propres. Deutsche Asset Management est valorisée en interne à 6 milliards d'euros minimum et Deutsche Bank pourrait introduire au moins un quart des parts de cette filiale, écrit encore le Handelsblatt, tout en précisant qu'aucune décision n'a été prise à ce stade.

Contactée par l'AFP, la banque n'était pas joignable pour commenter le contenu de l'article.

Ces informations interviennent après que Deutsche Bank a confirmé mi-janvier qu'il allait payer une amende totale de 7,2 milliards de dollars aux Etats-Unis pour solder une enquête sur son rôle dans la crise des subprimes.

Un premier effet négatif de presque 1,2 milliard de dollars se fera sentir dès le quatrième trimestre de 2016 sur le résultat avant impôts, a fait savoir la banque.

A l'instar de ses rivaux européens, Deutsche Bank doit par ailleurs faire face à un environnement de taux bas, un durcissement de la réglementation bancaire et une pluie de litiges dans le monde.

Le groupe, qui mène un vaste plan de restructuration prévoyant 9.000 suppressions d'emplois d'ici 2020, doit présenter ses résultats financiers pour l'année 2016 le 2 février.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."