Bilan

Credit Suisse fait l'objet d'une procédure pour blanchiment à Genève

Le Ministère public genevois pourrait accuser Credit Suisse d'avoir contrevenu à la législation sur le blanchiment d'argent et réclamer 150 millions de francs.

L'affaire concerne deux anciens employés de la banque qui ont fondé leur propre société de gestion de fortune en 2008. 

Crédits: Keystone

Credit Suisse pourrait se voir condamné à payer un dommage de quelque 150 mio CHF dans le cadre d'une enquête du Ministère public genevois. Ce dernier reproche à la banque aux deux voiles d'avoir violé les devoirs les plus élémentaires de surveillance et pourrait l'accuser d'avoir contrevenu à la législation sur le blanchiment d'argent, ont rapporté la "SonntagsZeitung" et "Le Matin Dimanche", citant une lettre à un tribunal.

L'affaire concerne deux anciens employés de la banque qui ont fondé leur propre société de gestion de fortune en 2008. Ils ont tenté de cacher d'importantes pertes et ont, selon le Ministère public, commis des centaines d'actes répréhensibles avec des comptes du Credit Suisse durant sept ans.

La poursuite pénale se concentre principalement sur les deux anciens employés et non contre le Credit Suisse, a précisé la grande banque, contactée par AWP. Comme la procédure est en cours, l'institut s'est refusé à tout autre commentaire. "Le Credit Suisse respecte toutes les lois et prescriptions en vigueur dans tous les pays où il est actif", a encore souligné la banque dans une prise de position.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."