Bilan

Credit Suisse fait l'objet d'une plainte pour responsabilité subsidiaire

Credit Suisse ferait l'objet d'une action en justice pour une fraude à hauteur de plusieurs millions supposément commise par un de ses conseillers à la clientèle.

Face à ces accusations, Credit Suisse a fait savoir que la banque suivait une "politique de tolérance zéro concernant les infractions de ses collaborateurs".

Crédits: Keystone

Credit Suisse ferait l'objet d'une action en justice pour une fraude à hauteur de plusieurs millions supposément commise par un de ses conseillers à la clientèle. L'avocat Giorgio Campá a déposé une plainte pénale à Genève sur la requête de ses deux mandants, des hommes d'affaires russes, rapporte la "Handelszeitung" dans son édition (à paraître jeudi). "La plainte de mes clients concerne autant le conseiller à la clientèle supposé fautif que la banque Credit Suisse", affirme Me Campá.

Parmi les chefs d'accusation figurent notamment "gestion déloyale, faux dans les titres, détournement et blanchiment d'argent". Dans sa plainte, l'avocat se réfère au principe de "responsabilité subsidiaire de l'entreprise". Cet article du code pénal s'applique dans le cas où un délit ne peut être attribué à une personne du fait du défaut d'organisation d'une entreprise. "Il semble hautement peu probable que le conseiller à la clientèle en question ait agit indépendamment au sein de la banque", a indiqué l'avocat au journal alémanique.

Une opinion que partage Marc Henzelin, avocat du multimilliardaire Bidzina Ivanishvili, également lésé, poursuit l'article. Fin décembre, l'ancien premier ministre de Géorgie Ivanishvili avait déposé plainte contre ce même conseiller. Face à ces accusations, Credit Suisse a fait savoir que la banque suivait une "politique de tolérance zéro concernant les infractions de ses collaborateurs", mais a refusé de s'exprimer sur les détails d'une procédure en cours.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."