Bilan

Credit Suisse aurait conclu un accord à 100 millions en Italie

Credit Suisse se voyait reprocher d'avoir aidé des clients italiens à transférer à l'étranger des fonds non déclarés au fisc italien.

 Credit Suisse se serait engagé auprès des autorités italiennes à payer une pénalité d'environ 100 millions d'euros. 

Crédits: Keystone

Credit Suisse aurait conclu un accord avec les autorités italiennes et se serait engagé à payer une pénalité d'environ 100 mio EUR. La grande banque se voyait reprocher d'avoir aidé des clients italiens à transférer à l'étranger des fonds non déclarés au fisc italien. L'accord n'est pas encore définitif, a précisé l'agence Reuters mardi soir. 

Auparavant, le portail d'informations "Il Sole 24 Ore" avait fait état d'un accord. Credit Suisse a refusé de commenter. 

En mars dernier, des articles de presse avaient fait état d'enquêtes de la justice italienne contre le Credit Suisse sur des soupçons d'aide à la fraude fiscale, précisant que ces enquêtes étaient sur le point d'aboutir. 

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."