Bilan

Credit Suisse anticipe un regain d'introductions en Bourse l'an prochain

Credit Suisse prévoit de nouvelles cotations l'an prochain, notamment dans les secteur des biotechnologies, de l'immobilier et de l'industrie.

De nouvelles cotations sont attendues dans les secteur des biotechnologies, de l'immobilier ou encore de l'industrie, pour n'en nommer que quelques uns.

Crédits: Keystone

Les procédures d'introduction en Bourse devraient connaître l'an prochain un regain d'activité, anticipe Credit Suisse. La banque elle-même disposerait déjà de quatre à cinq mandats pour ce faire, a révélé mardi à AWP Marco Illy, responsable de la banque d'affaires en Suisse. De nouvelles cotations sont attendues dans les secteur des biotechnologies, de l'immobilier ou encore de l'industrie, pour n'en nommer que quelques uns.

L'année en cours aura été pénalisée sur ce front par l'appréciation du franc en début d'exercice, ainsi que par les turbulences rencontrées à l'été par les places internationales, Chine en tête, a pour sa part expliqué Marc Hammarskjold, responsable de l'unité Equity Capital Market Schweiz. Sunrise a sauté le pas en février, Plazza en juin et Cassiopea en juillet.

Fin septembre en revanche, Symetis avait mis en pause son projet, préférant attendre des temps plus propices. Corestate Capital, dans lequel Intershop détient des parts, a renoncé à son introduction début novembre.

Les fondamentaux pour une recrudescence des fusions et acquisitions sont également au vert, a estimé Marco Superina, en charge de ce type d'opérations pour la Suisse. En zone Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA), la tendance devrait concerner l'industrie, les services et d'assurances, les biens de consommation ainsi que l'immobilier.

Dans le segment de la finances, M. Illy relève que des amendes plus salées dans le cadre du programme américain de règlement des litiges fiscaux auraient pu conduire à une consolidation plus marquée. La tendance au rapprochement se poursuit néanmoins en raison de bases de coûts élevées et de pression sur les marges. L'accentuation de la réglementation place en outre les petits gestionnaires de fortune dans une position délicate.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."