Bilan

Comment trouver le meilleur placement

A l’aide d’un cas concret, présentation des principes financiers qu’un investisseur devrait connaître pour trouver le produit le mieux adapté à sa situation personnelle.

Pour illustrer cet article, prenons l’exemple de Jean, 42  ans, cadre d’une entreprise bénéficiant de bonnes prestations de sa caisse de pension et qui souhaite épargner.  

Pour commencer, il faut que Jean se pose la question suivante: pour quelle raison épargner? Il est important de bien définir l’objectif de l’épargne car, dans la finance comportementale, il est prouvé que pour atteindre ce but, il faut conférer une bonne raison au placement faute de quoi le risque d’abandonner en cours de route est élevé (notamment en cas d’autres besoins financiers). Imaginons que Jean souhaite, idéalement, prendre une retraite anticipée à 62  ans. Il doit alors chiffrer son besoin financier entre sa prise de retraite et l’âge de 65  ans. Le fait de quantifier le besoin donne à Jean un objectif clair et surtout une «motivation» à tout faire pour atteindre son but. Pour ce faire, Jean simule son besoin financier à 150 000 francs à l’aide d’un budget prévisionnel. Mieux vaut faire une simulation, approximative, que rien du tout!

Ensuite, Jean doit déterminer son horizon de temps. Dans son cas, il est de vingt ans, jusqu’à sa retraite anticipée. Cet élément est fondamental car le temps joue en faveur de l’investisseur: plus l’on dispose de temps et moins l’effort financier à consentir sera important. Exemple, pour un besoin de 20  000 francs à 3% de rendement, il faut investir 333 francs mensuels sur une période de cinq ans,  167 sur dix ans, 111 sur quinze ans. 

Jean doit également définir son profil d’investisseur. Selon plusieurs sources, on peut l’établir en fonction de la part en actions (économie réelle) plus ou moins constante qu’il souhaite intégrer dans son  placement: défensif (20% d’actions), équilibré (40%), dynamique (60%) ou audacieux (plus de 80%). Notons que le profil d’un investisseur ne reste pas figé dans le temps, il est donc utile de répéter l’exercice en fonction de l’évolution de la situation personnelle. Sans oublier que seule une gestion méthodique, réaliste et constante permettra l’atteinte de l’objectif. Jean considère que son profil est équilibré.

Enfin, le dernier élément que Jean doit considérer est la fiscalité. Pour optimiser son épargne, il doit connaître son «taux marginal d’imposition» (TMI). Celui-ci peut être défini simplement comme le taux appliqué à tout franc supplémentaire ou à toute diminution du revenu. Dans le cas de Jean, le TMI est de 30%. Cela signifie que s’il peut diminuer son revenu imposable de 1000 francs, il économisera 300 francs d’impôts. 

Alors… le produit optimal? 

Si l’objectif est de maximiser le rendement net, Jean devrait alors envisager un 3e pilier A lié à un fonds de placement. En effet, étant assujetti à une caisse de pension, Jean peut verser chaque année un maximum de 6768 francs (montant valable en 2018) déductibles de son revenu. Avec son taux marginal d’imposition de 30%, Jean peut ainsi économiser 2030 francs chaque année. En fonction de son profil, l’investisseur peut choisir entre un compte épargne et les fonds de placement y relatifs.

Selon le choix de l’allocation, le rendement net moyen sur vingt  ans peut aller de 3 à 6,45% (voir ci-contre). Est-ce que Jean aurait pu investir dans un autre véhicule de placement? Seule une discussion avec son conseiller patrimonial, en intégrant d’autres paramètres tels que la succession, l’analyse du risque d’invalidité ou la caisse de pension, aurait pu aboutir à un autre choix. 

* Chef conseil patrimonial et prévoyance, BCGE.

Albert Gallegos*

Aucun titre

Lui écrire

Aucune biographie

Du même auteur:

Comment investir à partir d’un héritage?
Faut-il ajourner ses rentes à la retraite?

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."