Bilan

Comment anticiper sa cessation d’activité

Volontaire ou imposée par l’employeur, la préretraite concerne de nombreux seniors. Il vaut la peine d’y réfléchir tôt et d’aménager au mieux cette période de transition.

Il est possible de percevoir sa rente AVS deux ans plus tôt, soit dès 63 ans pour un homme.

Crédits: Tom Merton/Getty images

Avec la hausse du franc, de nombreuses entreprises cherchent à comprimer la masse salariale. Un phénomène qui fragilise les travailleurs âgés. Une fois la décision de mise en préretraite – voire de licenciement  –  prise par l’employeur, il est trop tard pour négocier une cessation progressive d’activité.

Nombre de règlements de caisses de pension mentionnent la possibilité de percevoir une rente de vieillesse dès 58 ou 60 ans. Certains prévoient également d’octroyer une «rente-pont AVS» pour compléter la rente du 2e pilier jusqu’à l’âge de perception de l’AVS. Mais cela a un prix élevé pour l’employé concerné. Ce pont AVS est normalement financé par une baisse de la rente de la caisse de pension.

De plus, le capital de vieillesse ne fructifiera pas jusqu’à l’âge légal de la retraite, or c’est durant les dernières années de vie active que les intérêts gonflent sensiblement ce capital. C’est donc sur un montant moins important que la rente de 2e pilier va être calculée. En sus, le taux de conversion sera moins élevé: «La réduction, à vie, de la rente du 2e pilier est généralement de 5 à 7% par année d’anticipation», indique Roland Bron, directeur de VZ pour la Suisse romande.

Et ce spécialiste d’avertir: «Il est rarement financièrement intéressant d’anticiper de plusieurs années la perception de rentes de vieillesse, même si l’on craint de futures baisses du taux de conversion dans sa caisse de pension. Les institutions de prévoyance qui décident de réduire leur taux de conversion le font généralement de manière progressive sur plusieurs années et avertissent leurs assurés.» 

En ce qui concerne l’AVS, il est possible de percevoir sa rente deux ans avant l’âge terme  –  soit dès 62 ans pour une femme et 63 ans pour un homme  –  mais la réduction de la rente, durant toute la durée de la retraite, «sera de 6,8% par année d’anticipation».  

Réduire son taux d’activité auprès du même employeur

Seule bonne nouvelle pour les préretraités malgré eux: «Rien n’empêche de percevoir une rente du 2e pilier en même temps qu’un salaire, si ce salaire n’est pas versé par le précédent employeur.» Un moindre mal permettant de continuer à cotiser à l’AVS, mais avec un impôt sur le revenu calculé sur le cumul de la rente et du salaire…

En cas de licenciement, l’employé senior se retrouve avec un libre passage souvent important à placer. L’idéal, pour ceux démarrant alors une activité indépendante reconnue par l’AVS, est de rejoindre une fondation commune de prévoyance professionnelle comme le Fonds interprofessionnel de prévoyance dans le canton de Vaud ou la CIEPP à Genève. «On garde ainsi la possibilité de percevoir un jour une rente de vieillesse à des conditions LPP intéressantes», relève Roland Bron. Et si le revenu professionnel baisse, on cotise à l’AVS sur ce nouveau revenu et non sur la fortune, comme le font les inactifs. 

En général, la solution la plus avantageuse consiste plutôt à «réduire son temps de travail en restant chez le même employeur», souligne Roland Bron. Notamment si la caisse de pension maison «offre la possibilité de diminuer son taux d’activité tout en cotisant sur le même salaire assuré, de façon à percevoir la rente prévue à 65 ans. Dans ce cas, les cotisations sur la part du salaire assuré dépassant le salaire effectif sont généralement à la charge de l’employé.» Mais elles sont déductibles du revenu. De plus, les possibilités de rachat dans la caisse de pension – déductibles – restent calculées sur le salaire assuré, plus élevé que le revenu effectif.

Geneviève Brunet

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."