Bilan

Caisses de pension: le degré de couverture s'est amélioré

Le degré de couverture des sociétés, soit le ratio entre actifs et passifs de prévoyance, a progressé de 1,3 point de pourcentage.

L'indice global des plans de pension de Willis Towers Watson est passé de 96,8% au 31 décembre dernier à 98,1% trois mois plus tard.

Crédits: Keystone

Le redressement des bilans des caisses de pension des entreprises suisses s'est poursuivi au premier trimestre 2017. Le degré de couverture des sociétés, soit le ratio entre actifs et passifs de prévoyance, a progressé de 1,3 point de pourcentage.

L'indice global des plans de pension de Willis Towers Watson est ainsi passé de 96,8% au 31 décembre dernier à 98,1% trois mois plus tard, indique mercredi la société de conseils dans son étude "Swiss Pension Finance Watch".

"Les plans de pension suisses ont repris des couleurs au dernier trimestre grâce aux bonnes performances boursières (...)", relève Guillaume Hodouin, responsable du département des solutions de retraite chez Willis Towers Watson à Lausanne. Ce dernier rappelle toutefois que les taux d'actualisation restent toujours près du plancher historique en Suisse.

De janvier à mars, les rendements obligataires ont baissé d'environ 5 points de base par rapport au dernier trimestre de 2016, ce qui a entraîné une légère hausse des passifs de prévoyance. Cette diminution des rendements obligataires a été plus que compensée par la performance positive des actifs au premier trimestre.

Le rendement issu des catégories d'actifs détenus par une caisse de pension suisse type a été de 2,4% durant le dernier trimestre. Ces différents éléments ont conduit au total à l'augmentation de l'indice des caisses de pension.

La forte performance du dernier trimestre en Suisse confirme l'effet stimulant d'un environnement mondial positif, relève la société de conseils. Cependant, la politique économique mondiale reste marquée par des nombreuses incertitudes.

"Il semble peu probable que l'appréciation boursière puisse se poursuivre au rythme observé ces derniers temps. Il faudra donc intégrer une perspective baissière dans les décisions d'investissement prises sur différents horizons de temps", préconise Jérôme Franconville, responsable du conseil en investissements.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."