Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Boris Collardi: «Au Japon, nous voulons attirer les clients fortunés»

Boris Collardi, directeur de la banque suisse Julius Baer, dévoile sa stratégie au Japon.

Quelles activités menez-vous au Japon?

L'Archipel vit un déclin démographique rapide et un vieillissement de sa population. L'économie ne s'est que légèrement redressée. Quelles opportunités de croissance voyez-vous pour Julius Baer au Japon?

L'immigration est très restrictive. Cela vous pose-t-il des problèmes pour trouver des collaborateurs qualifiés?

Après deux décennies de déflation, le Japon semble retrouver un souffle nouveau avec Abenomics, la stratégie de relance du gouvernement. Quel regard portez-vous sur sa politique des trois flèches qui combine relance budgétaire, assouplissement monétaire et réformes économiques?

En Asie, préférez-vous le hub de Hong Kong, Singapour, Shanghai, voire Tokyo?

Avez-vous réussi à prendre le créneau du gérant parmi les mieux profilés pour les actions étrangères?