Bilan

BNS: Swissquote constitue une provision de 25 millions de francs

Le fournisseur vaudois de services financiers espère ainsi couvrir d'éventuels non-recouvrements de crédits sur le marché des changes. Cette provision aura un impact sur ses résultats au premier semestre.

En termes de trafic, Swissquote a enregistré jeudi une journée record. "Le trafic a été multiplié par 10 pendant les deux heures qui ont suivi l'annonce de la BNS. Nous n'avions encore jamais vécu ça", s'est exclamé le CEO Mark Bürki.

Crédits: Keystone

Le fournisseur de services financiers en ligne Swissquote va constituer une provision de 25 mio CHF suite à la "surprenante décision de la Banque Nationale Suisse (BNS)". Cette disposition aura une répercussion sur les résultats du premier semestre 2015, mais elle n'empêchera pas la société de présenter un ratio Bâle III de 17%, a-t-elle indiqué vendredi dans un communiqué.

La provision est destinée à couvrir l'éventuel non-recouvrement de crédits accordés sans collatéral aux clients actifs sur le marché des changes pour étoffer leurs positions. Le plafond fixé par Swissquote correspond à un facteur 100, a expliqué le directeur général (CEO) Mark Bürki, interrogé par AWP. L'activité de négoce de titres en revanche n'a pas eu de dommages à déplorer.

"Il est en principe impossible d'observer des variations aussi soudaines et importantes sur les taux de changes et certains clients se sont retrouvés avec des pertes importantes", souligne le CEO. Nombre de clients avaient suivi la stratégie de la BNS et investi dans le sens d'un affaiblissement du franc suisse face à l'euro. La chute de 15% du cours de l'euro contre le franc suisse a impacté en conséquence négativement ces clients.

Swissquote prévoit pour 2014 des recettes de 145 mio CHF et un bénéfice avant impôts d'environ 28 mio CHF. En 2013, le groupe avait réalisé un produit d'exploitation de 124,9 mio CHF et un résultat avant impôts de 29,1 mio CHF.

La société publiera le 3 mars ses résultats complets. Le choix de publier le bénéfice vendredi répond à une volonté de montrer que "Swissquote a les reins solides et est capable d'assumer cette provision", souligne M. Bürki.

En termes de trafic, Swissquote a enregistré jeudi une journée record. "Le trafic a été multiplié par 10 pendant les deux heures qui ont suivi l'annonce de la BNS. Nous n'avions encore jamais vécu ça", s'exclame le patron. En plus d'un volume d'ordres impressionnant, la plateforme a reçu la visite de nombreux curieux, désireux de suivre au plus près l'évolution des changes comme des actions.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."