Bilan

BNS: UBS anticipe une perte de 30 milliards sur le premier trimestre

UBS prévoit un impact massif des mesures adoptées pour contrer les effets économiques du coronavirus sur les résultats trimestriels de la Banque nationale suisse (BNS). La banque aux trois clés articule mardi dans ses traditionnelles projections en la matière un déficit de quelque 30 milliards de francs.

La BNS prévoit de publier ses résultats entre janvier et fin mars jeudi 23 avril de bonne heure.

Crédits: Keystone


L'établissement zurichois rappelle que la pandémie a déjà provoqué une chute des cours sur les places financières mondiales, en plus d'un renchérissement du franc, considéré comme une valeur refuge. Les taux bas et le renchérissement de l'or devraient néanmoins avoir atténué les pertes.

Les calculs prédictifs prévoient un élagage d'environ 35 milliards de francs de la valeur des placements en actions, qui s'élevait encore fin décembre à près de 160 milliards. L'inflation du franc risque d'avoir provoqué une érosion de 20 milliards des placements en devises.

Le portefeuille de créances du garant de la stabilité monétaire se sera à l'inverse enrobé de plus de quinze milliards, alimenté par les taux bas.

La BNS prévoit de publier ses résultats entre janvier et fin mars jeudi 23 avril de bonne heure.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."