Bilan

Bellevue Group souhaiterait vendre sa banque à un ancien cadre d'UBS

Dans un communiqué, le groupe Bellevue a dit étudier des options stratégiques, indiquant notamment être en pourparlers avec des intéressés quant à une possible vente de la banque.

En 2018, Bellevue Group a essuyé un repli de 7% de son bénéfice net.

Crédits: Mark Henley

Le gestionnaire de fortune et d'actifs zurichois Bellevue entend se défaire de sa banque. C'est ce qu'affirme mardi le portail d'informations financières Finews, s'appuyant sur plusieurs sources. Parmi les potentiels acquéreurs figure le luxembourgeois KBL, passé depuis peu sous la houlette de Jürg Zeltner, anciennement en charge de l'unité de gestion de fortune d'UBS.

Audit et offres

KBL aurait déjà réalisé un audit détaillé (due diligence) et soumis une offre pour Bank am Bellevue, selon l'article. Dans un communiqué, le groupe Bellevue a dit étudier "des options stratégiques", indiquant notamment "être en pourparlers avec des intéressés quant à une possible vente de la banque", sans toutefois confirmer avoir reçu une offre de la part de KBL.

"Les résultats obtenus jusqu'ici ne correspondent pas aux attentes et aux ambitions du conseil d'administration et de la direction du groupe", signale l'établissement de Küsnacht en référence au recentrage de ses activités annoncé fin février dans la foulée des résultats annuels.

En 2018, Bellevue Group a essuyé un repli de 7% de son bénéfice net. Sous l'effet des turbulences enregistrées sur les marchés financiers, la masse sous gestion avait connu des reflux nets de 49 millions de francs, contre des afflux de 1,3 milliard en 2017. 

Déficit opérationnel 

Bank am Bellevue avait bouclé l'année sur un déficit opérationnel de 8,2 millions de francs, en raison de l'érosion des recettes issues des activités de négoce et les frais liés à la performance, que les économies sur les charges de personnel n'avaient pas suffi à compenser.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."