Bilan

BancaStato voit son bénéfice progresser au premier semestre

La Banque cantonale du Tessin a bouclé le premier semestre sur un bénéfice net de 26,7 millions de francs, en hausse de 4,7% en comparaison annuelle.

Les opérations d'intérêts, qui représentent près de trois quarts des revenus de BancaStato, ont généré 63,3 millions de francs, soit 3,2% de moins qu'un an plus tôt.

Crédits: Keystone

La Banque cantonale du Tessin (BancaStato) a bouclé le 1er semestre sur un bénéfice net de 26,7 mio CHF, en hausse de 4,7% en comparaison annuelle, malgré un contexte difficile marqué par les taux d'intérêts toujours négatifs et un effet de base défavorable. Les crédits hypothécaires ont connu une nouvelle poussée et dépassent désormais les 8 mrd CHF, indique l'établissement cantonal dans son rapport de mi-parcours.

Entre janvier et juin, BancaStato a vu son produit d'exploitation s'affaisser de 4,4% sur un an, à 87,6 mio CHF. Les charges ont été ramenées à 47,2 mio (-2,4%), débouchant sur un excédent brut de 40,4 mio, en baisse de 6,7%. Le résultat opérationnel s'est délesté de 3,0% à 31,9 mio.

Dans le détail, les opérations d'intérêts, qui représentent près de trois quarts des revenus de BancaStato, ont généré 63,3 mio CHF, soit 3,2% de moins qu'un an plus tôt, essentiellement en raison des taux négatifs. Les opérations de commissions et de services accusent un repli de 2,1% à 15,2 mio, alors que les activités de négoce ont été amputées de près d'un quart, à 6,1 mio.

Les crédits à la clientèle se sont étoffés de 3,6% par rapport à fin 2015, à 9,74 mrd CHF, dont 8,09 mrd de crédits hypothécaires (+4,6%). Les dépôts clientèle ont pris 6,2% à 7,18 mrd. La somme du bilan a enflé de 4,9% et frôle désormais les 12 mrd CHF.

Axion-Bank survitaminé

Axion Swiss Bank (ex UniCredit Suisse), filiale de BancaStato, a pour sa part vu ses recettes s'envoler de 83,0% à 10,9 mio CHF, suite au rachat en novembre dernier d'une partie des actifs de la clientèle de la filiale luganaise de Société Générale Private Banking.

Suite à l'opération, le total des crédits à la clientèle a quasiment doublé, pour atteindre 229 mio CHF, alors que les engagements envers la clientèle ont bondi de plus de deux tiers pour s'établir à 493 mio.

Toutefois, les coûts de la transaction ont pesé sur la performance d'Axion. Les amortissements et immobilisations matérielles se sont montées à presque 1,5 mio CHF, avec pour corollaire une fonte d'environ un tiers des bénéfices opérationnel (0,7 mio) et net (0,5 mio).

Les actifs sous gestion (AuM) au niveau du groupe BancaStato totalisaient fin juin à 14 mrd CHF, en hausse de plus de 2,24 mrd depuis le début de l'année, précise la banque dans son communiqué. Les AuM de la banque se sont étoffés de plus de 437 mio à 9,9 mrd, alors que ceux d'Axion ont quasiment doublé pour atteindre 4,1 mrd.

Pour la suite de l'exercice, la direction de BancaStato s'attend à ce que la marche des affaires du deuxième semestre confirme la "bonne performance" observée au premier.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."