Bilan

Allianz Suisse voit son bénéfice reculer en 2015

Allianz Suisse a vu son bénéfice net se contracter en 2015 de 6,1% à 258,4 millions de francs. Les primes ont quasiment stagné, mais le nombre net de clients a progressé l'année dernière.

Pour l'assurance vie, les primes brutes encaissées ont reculé de 2,3% à 1,97 milliard, avec une baisse dans les affaires individuelles et collectives.

Crédits: Keystone

Allianz Suisse a vu son bénéfice net se contracter en 2015 de 6,1% à 258,4 mio CHF, a annoncé vendredi la filiale de l'assureur allemand éponyme. Les primes ont quasiment stagné, mais le nombre net de clients a progressé l'année dernière. La direction s'est déclarée prudente en raison de la persistance des taux négatifs.

Au niveau opérationnel, le bénéfice a progressé de 0,5% à 341,9 mio CHF. Les primes brutes ont quant à elles très légèrement baissé de 0,6% à 3,81 mrd sur l'exercice écoulé, a précisé Allianz Suisse.

Dans l'assurance non-vie, les primes brutes encaissées ont augmenté de 1,2% à 1,84 mrd, pour un ratio combiné amélioré de 1,5 point à 89,5%. La société a profité d'une croissance des contrats d'assurance automobile, qui ont augmenté de 2,7%, et d'une baisse des catastrophes naturelles et des accidents majeurs.

Pour l'assurance vie, les primes brutes encaissées ont reculé de 2,3% à 1,97 mrd, avec une baisse dans les affaires individuelles (-2%) et collectives (-2,4%).

L'assureur s'est fixé comme objectif cette année dans l'activité non-vie "de croître plus vite que le marché au niveau des primes", a indiqué le directeur général (CEO) Severin Moser dans un communiqué. L'assureur s'est adapté à l'environnement des taux négatifs et à l'abandon du taux plancher en renforçant ses réserves d'intérêt et en adaptant ses produits dans l'assurance vie.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."