Bilan

Affaire Hildebrand: la procédure pénale contre l'ex-président de la BNS classée

Le Ministère public de la Confédération a classé la procédure pénale ouverte à l'encontre de l'ancien chef de la Banque nationale suisse pour violation du secret professionnel et de la confidentialité.

L'ex-banquier central était suspecté d'avoir révélé le rôle joué par l'ex-conseiller fédéral Christoph Blocher dans la dénonciation des opérations financières effectuées par l'épouse de M. Hildebrand.

Crédits: FABRICE COFFRINI/ AFP

 Le Ministère public de la Confédération a classé la procédure pénale ouverte à l'encontre de l'ancien chef de la Banque nationale suisse, Philipp Hildebrand, pour violation du secret professionnel et de la confidentialité. L'ex-banquier central était suspecté d'avoir révélé le rôle joué par l'ex-conseiller fédéral Christoph Blocher dans la dénonciation des opérations financières effectuées par l'épouse de M. Hildebrand.

L'enquête pénale est désormais bouclée, a indiqué une porte-parole du MPC revenant sur une information de la "NZZ am Sonntag". Le parquet n'a pas pu établir que M. Hildebrand a commis cette infraction, beaucoup de personnes étant au courant du rôle du tribun zurichois dans l'affaire.

Dans l'ordonnance de non-lieu, que l'ats a pu se procurer, le Ministère public de la Confédération n'a pas trouvé qui avait informé les médias du rôle qu'avait joué le cacique de l'UDC.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."