Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

«Nous quittons la banque Syz à un moment très favorable»

Alfredo Piacentini

Pourquoi avoir décidé aujourd’hui de vendre vos parts dans la Banque Syz? -

On a quand même un peu l’impression que vous quittez le navire en pleine tempête ?

On dit souvent que l’association est comme un mariage. Aujourd’hui, vous divorcez ?

Deux associés fondateurs qui quittent la banque en même temps alors que le contexte est difficile pour la place financière suisse. Vous comprenez les interrogations et les interprétations de certaines personnes?

C’est quand même une page qui se tourne pour la banque Syz...

Est-ce qu’il y a un risque que des clients quittent la banque suite à votre départ ?

Vous avez parlé de fonder une structure plus petite, type family office. Dès lors, n’entrez-vous pas directement en concurrence avec la banque ?

Aujourd’hui, êtes vous plutôt nostalgique ou soulagé ?

Quel bilan tirez-vous de l’aventure Syz ?

Quelle est l’ambiance au sein de la banque en ce moment ?

Parlez-nous de vos projets personnels à court terme ?